Lonewolf ou les joies du libre arbitre

Et voilà ! Après bien des années à refuser de trop se montrer sur la Toile, c’est encore une étape de plus : la création d’un blog.

 

De la part d’un « Lonewolf », c’est un sacré pas en avant. Enfin, « en avant », selon comme on considère les choses, c’est vite dit ! Est-ce vraiment un progrès d’étaler en public ses états d’âme ou autres écrits ? Ce n’est pas un acquis. Le progrès humain ne va pas toujours dans le sens de la technologie, c’est le moins qu’on puisse dire.

 

Par ailleurs, il me parait indispensable de décrire en préalable ce qu’est un « Lonewolf ». Ceci signifie « cavalier solitaire », celui qui ne marche pas forcément au même pas que les autres, qui a du mal à se plier à l’ensemble des règles communément admises, ou du moins, supportées. Ce surnom m’a été attribué il y a longtemps maintenant, pour me faire sentir que j’avais des opinions ou des comportements assez souvent à la marge du groupe.

 

Ce n’est pas pour me déplaire et je l’ai largement adopté. Ce surnom, finalement, me va comme un gant. J’ai eu beau prendre sur moi, faire des efforts et des concessions, me soumettre à des conditions strictes, je n’ai jamais vraiment pu accepter totalement de me fondre – entièrement – dans un groupe ou une entité. je ne suis pas un asocial, je sais être apprécié, et je vis une vie tout à fait commune. Mais je n’ai jamais été capable de m’inscrire longtemps ou de m’encarter dans un clan, un parti, une assemblée ou une coterie.

 

Je pense que ce préambule expliquera (parfois) les sujets abordés et/ou le ton avec lequel ils seront traités.


Archive pour 16 avril, 2015

Lonewolf ou les joies du libre arbitre

Et voilà ! Après bien des années à refuser de trop se montrer sur la Toile, c’est encore une étape de plus : la création d’un blog.

 

De la part d’un « Lonewolf », c’est un sacré pas en avant. Enfin, « en avant », selon comme on considère les choses, c’est vite dit ! Est-ce vraiment un progrès d’étaler en public ses états d’âme ou autres écrits ? Ce n’est pas un acquis. Le progrès humain ne va pas toujours dans le sens de la technologie, c’est le moins qu’on puisse dire.

 

Par ailleurs, il me parait indispensable de décrire en préalable ce qu’est un « Lonewolf ». Ceci signifie « cavalier solitaire », celui qui ne marche pas forcément au même pas que les autres, qui a du mal à se plier à l’ensemble des règles communément admises, ou du moins, supportées. Ce surnom m’a été attribué il y a longtemps maintenant, pour me faire sentir que j’avais des opinions ou des comportements assez souvent à la marge du groupe.

 

Ce n’est pas pour me déplaire et je l’ai largement adopté. Ce surnom, finalement, me va comme un gant. J’ai eu beau prendre sur moi, faire des efforts et des concessions, me soumettre à des conditions strictes, je n’ai jamais vraiment pu accepter totalement de me fondre – entièrement – dans un groupe ou une entité. je ne suis pas un asocial, je sais être apprécié, et je vis une vie tout à fait commune. Mais je n’ai jamais été capable de m’inscrire longtemps ou de m’encarter dans un clan, un parti, une assemblée ou une coterie.

 

Je pense que ce préambule expliquera (parfois) les sujets abordés et/ou le ton avec lequel ils seront traités.

Solmiac management |
Auriane & Pierre-Emmanuel |
Carnet de bord |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Leepbmvtevdid
| Vivi67150
| Warlikeobjectio0